Les esprits de la nature

 

Les esprit de la nature aiment se laisser découvrir

Il suffit de pas grand chose pour que le merveilleux mystère de la nature nous ouvre ses portes. Une promenade en forêt, le long d’un sentier, près d’un ruisseau et voici qu’à travers la caméra ou l’objectif d’un appareil numérique, tout devient possible.

Entre lumière, soleil et éléments, apparaissent des formes, des visages, des tableaux, cadeaux de nos voisins dimensionnels, habitant eux aussi, de cette  belle terre. 

La vie est de paice_screenshot_20160113-124315rtout.  le vivant peu prendre de multiples formes. Pour peu que nous nous mettions à la portée de ce Tout, nous avons alors accès à une infinité de révélation de formes de vie, d’intelligence et de peuples.

Comment pouvons nous nous mettre à cette portée ?

Il s’agit de croire en eux et de prendre des photos. Et même sans y croire, ils peuvent se manifester. L’incrédule, simplement, ne verra rien et passera à côté.

Pour la communication :

Dans une vidéo, j’ai fait part du fait que si l’on voulait rencontrer les esprits de la nature, il nous fallait oublier le « faire volontaire » de l’ego. Autrement dit; ne rien attendre.

Allait vers, oui, mais pour recevoir ce que les autres ont envie de partager, et non pas pour commander, ordonner, même en étant très poli ! Les esprits de la nature ne sont pas dupes !

Je veux ceci ou cela, ne fonctionnera pas !

Sans attente donc et le cœur ouvert dans la gratitude.

Un autre point me semble indispensable pour communiquer avec les esprit de la nature.

Je me suis demandée comment je faisais enfant, lorsque je n’avais aucune technique, ni conscience de ce que je voyais, sentais vraiment ?

Et bien, chers amis, la vérité, c’est que je ne faisais aucune différence entre les règnes. Moi, l’herbe, les animaux, je mettais tout le monde sur le même plan. Autrement dit, je ne me positionnais pas au dessus de la création, mais en elle et faisant partie du Tout. 

Voici, donc un autre élément qui aide grandement à voir, entendre et sentir, selon vos possibilités. C’est une affaire de cœur et pas d’ego ou d’égocentrisme. Je ne considère rien comme inférieur, je ne considère rien comme supérieur. Nous sommes toutes choses à la fois et nous expérimentons individuellement dans des formes différentes.

Un même esprit  dans différents corps.

Evelyne.C

VOIR AUSSI    divinesco.blogspot.fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*